Great Moot 2261

| December 11, 2011 | 0 Comments
Great Moot 2261
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/11/d41933035/htdocs/francophonie/wp-content/plugins/q-and-a/inc/functions.php on line 252

Publié dans l’ORB N° 220 – Winter 2261

Nous avons tenu le Great Moot le 29 Hunting dans une salle du centre de Londres. La salle avait un certain cachet, ce qui pour être honnête est assez difficile à trouver de nos jours. Les premiers arrivés aidèrent à préparer la salle, et leur aide fut grandement appréciée. Puis cette longue journée a commencé par la définition d’un espace sacré, Le Vé, protégé par le Fylfot Sacré.

Asrad souhaita la bienvenue à tout le monde en les remerciant de soutenir cet événement très spécial. Il est très important pour le succès du Rite que le Great Moot continue. C’est le fait, l’action d’être ensemble qui est si important. L’énergie collective et la volonté ne doivent jamais être sous-estimées.

Eowyn OR a été la première à se lever pour parler. Son discours inspirant cette année était intitulé « Défendre les Archétypes » et une version complète de ce discours se trouve dans ce numéro de l’ORB. Eowyn nous a parlé du besoin d’activités spirituelles régulières, quotidiennes, comme par exemple la méditation, des exercices de respirations etc. Elle nous a également parlé des nombreuses attaques à l’encontre des archétypes, qu’ils soient sociaux, physiques ou spirituels. Nous devons comprendre les nombreuses formes que de telles attaques peuvent prendre et à quel point la protection des archétypes est vitale pour le futur de notre religion sacrée et que notre folk dépend vraiment de la défense des archétypes.

Après le discoure d’Eowyn, nous avons assisté à une démonstration pratique de self-défense par nos instructeurs du Fyrd, Reginhard et Tyrsson. Reginhard nous a expliqué et démontré que nous défendre ne signifie pas nécessairement que nous devions être armé! Il nous a montré des techniques très simples que même des personnes plus petites et plus faibles peuvent utiliser. Dans un monde pervers qui réprime désormais les personnes prêtes à se défendre eux et leurs familles plus que les auteurs de crimes, nous devons être prudents pour ne pas tomber sous le coup de ces lois perverses et anormales. Tyrsson a (pour notre plus grand plaisir) reçu des gifles, des coups et des clés de Reginhard durant la démonstration. Mais en tant qu’instructeur confirmé, Tyrsson les a subies avec facilité. Lorsque Hengest lui a demandé s’il permettrait que Reginhard ou un autre volontaire soit autorisé à lui donner un coup dans le bas ventre (Tyrsson avait déclaré il y a quelques années qu’il s’était entrainé à rétracter ses testicules), il a déclaré qu’il ne s’était plus entrainé dans cette discipline et a donc décliné l’offre, à la grande déception de tous. Le programme du Fyrd est de donner à nos membres les compétences nécessaires pour se protéger eux, leurs familles et leur Folk. Nous ne pouvons pas tous être des artistes martiaux, mais avec l’aide de Reginhard, de Tyrsson et de ceux qui ont les compétences, nous pouvons et nous devons apprendre les bases qui pourront sans aucun doute nous aider.

Après la démonstration du Fyrd, Asrad nous a lu un discours de la part de nos camarades de la Comunita Odinista. Il y a peu de gens que l’OR considère comme des camarades de confiance, mais la Comunita Odinista fait partie de ses rares organisations. Paolo est ses camarades assistent au GM depuis plus de 15 ans à présent. La loyauté et l’honneur sont des choses rares de nos jours, nous apprécions donc les liens qui nous unissent à la Comunita Odinista et il est sûr qu’ils vont continuer à grandir et à s’approfondir. Ce fut donc un véritable plaisir que d’avoir la CO avec nous encore à ce GM.

Lors du GM, l’an dernier, nous avions exprimé le souhait de voir de nouvelles personnes prendre la parole, et cette année nous avons eu deux nouvelles personnes qui ont donné un discours. La première d’entre elles fut Redwald un de nos Officiers médias. Redwald a parlé de notre avancement personnel, de liberté et de sacrifice. « Nous avons probablement plus de temps libre à présent que nous n’en avons jamais eu avant, pourtant ce temps est le plus souvent gaspillé » et je suis tout à fait d’accord avec les mots de Redwald. Il nous a parlé du sacrifice, non pas de l’aveugle effusion de sang qui est souvent considérée comme le sacrifice, mais il nous a parlé du don de notre temps, de notre énergie, et de notre travail pour nous amener vers le nouvel âge d’or. Redwald nous a dit qu’il estimait qu’il était important pour nous de ne pas devenir trop insulaire et il nous a également parlé de la nécessité de nous développer sans diluer notre qualité. « En travaillant dans nos communautés nous pouvons prêcher par l’exemple » et cela est vraiment vrai. Nous n’allons pas gagner des hordes de nouveaux membres, mais nous pouvons démontrer que les Odinistes sont de nobles personnes. Il a exhorté nos membres à utiliser leur imagination pour voir comment nous pouvons travailler à l’avancement de l’Odinisme et l’OR. Ce fut le premier discours de Redwald lors d’un GM et il lui sera très certainement demandé de parler à nouveau l’an prochain.

Nous aimons les surprises lors du GM, et cette année Asrad réussit à surprendre Hengest en lui demandant de donner un bref discours d’environ 5 minutes. Mais je suis heureux de le dire, le conférencier chevronné qu’est Hengest a réussi à parler durant bien plus longtemps que le temps qui lui était alloué. Au cours des dernières années, Hengest a utilisé une histoire lors de ces discours afin de faire passer son message. Beaucoup d’entre vous ont lu “La Petite Poule Rouge” ou “Le Gros Navet” dans l’ORB, mais cette année Hengest nous a parlé des nombreuses réalisations du Rite, lorsque elles sont énumérées comme il l’a fait, la liste est assez impressionnante. Les Gardiens, le Fyrd, l’Acorn Hollow, le projet « Welcome to Midgard », le PAB, l’Or Media, les Cds, les sites internet et forums. La liste (bien que raccourcie ici) est en effet assez impressionnante. Mais au lieu de nous asseoir sur nos lauriers, nous devons continuer à chercher des moyens d’avancer. Hengest n’a pas pu résister à l’envie de finir avec une histoire. Il nous a raconté l’histoire de la petite fille qui vivait sur la colline. Chaque matin, la petite fille regardait une maison sur une colline éloignée, elle brillait d’or et elle aspirait à vivre dans la maison d’or sur l’autre colline. Un jour, elle alla faire une petite promenade vers cette maison d’or sur l’autre colline, mais quand elle fut arrivée près de la maison, elle ne lui sembla pas si dorée et brillante, en fait elle ne paraissait pas tellement mieux que sa maison. Cependant, lorsqu’elle regardait vers sa maison depuis cette perspective différente, celle-ci lui apparaissait être dorée et brillante. Elle pouvait également voir maintenant en quoi sa maison était la base idéale pour de nouvelles améliorations et elle se mit à penser comment elle pourrait la rendre encore plus dorée et brillante. Je pense que la morale de cette histoire est claire pour tout le monde!

Le Rituel Spécial de cette année fut une puissante méditation dirigée par Heimgest, qui nous a revitalisé et rempli énergie. Ce fut un rituel puissant qui ne pourra jamais être adéquatement expliqué par écrit.

Après la pause déjeuner nous avons eu droit à un discours de notre second nouvel orateur, Harry S. qui avait décidé de relever le défi lancé par Hengest l’an dernier. Harry a aussi commencé son discours par une histoire. Il nous a raconté l’histoire d’un moine bouddhiste qui, dans le cadre de sa formation, s’était fait tenir la tête sous l’eau dans un tonneau et quand il ne put plus retenir son souffle plus longtemps, il dut lutter avant de pouvoir sortir sa tête de l’eau. Il fut alors demandé au moine à quel point il voulait vivre et il répondit que bien sûr il voulait vivre, qu’il avait envie de respirer. Le vieux moine qui était son professeur lui répondit que c’était à quel point il devrait vouloir l’illumination spirituelle, l’avancement. En tant qu’ Odinistes c’est à quel point nous devrions chercher la conscience d’Odin. Harry nous a parlé des nombreuses distractions que nous rencontrons dans nos vies, qui nous font parfois passer à côté du chemin, la conscience d’Odin, et de comment le matérialisme endémique érode l’esprit de notre folk. « J’ai travaillé sur les pistes de ski et certaines personnes qui venaient skier avaient des bâtons en or avec des diamants incrustés dans les poignées. Mes bâtons étaient en aluminium peint en bleu avec des poignées en caoutchouc. Vous avez uniquement besoin de bâtons pour vous pousser et tourner en ski. Un simple bâton suffit, mais ces personnes mettent des bijoux sur des outils ! » C’est ce que de nombreuses personnes font de nos jours, une voiture est une voiture, mais nous devons avoir la meilleure voiture, les meilleurs outils incrustés de bijoux. Le matérialisme empêche notre folk d’avancer. Harry a souligné que nous devons utiliser notre temps à bon escient pour la progression spirituelle et que nous devons agir pour le Nouvel Eveil en assistant au réunion de Hearths, en assistant au Folk Camps, en participant aux évènements “Gardiens”, en travaillant pour le véhicule spirituel qu’est l’OR. Ce fut un autre discours impressionnant et tout comme Redwald, Harry sera certainement invité à parler à nouveau l’an prochain.

Chaque année, la CG présente un prix spécial à ceux qui se mettent en quatre pour faire avancer l’Odinisme. Cette année la CG avait décidé d’honorer un individu et un Hearth. La récompense individuelle est allée à Redwald AOR pour ses efforts exceptionnels pour l’OR Media. S’étant porté volontaire pour aider Hengest, il a contribué à produire les albums de l’OR. Il a également travaillé à la production de deux vidéos promotionnelles. C’est un travail essentiel et qui demande beaucoup de temps, mais Redwald a malgré tout insisté sur le fait qu’il acceptait le prix au nom de tous les artistes qui ont contribué à l’OR Media, donc félicitations à ces personnes également. La seconde récompense est allée au Frey’s Beacon Hearth OR. Ce hearth a toujours montré une activité importante et ce sur plusieurs fronts. Il a organisé de nombreuses journées de nettoyage, des camps du Fyrd, des voyages etc. Mais le plus important c’est que le hearth dans son entier est impliqué dans ses activités. La CG a estimé qu’un tel dévouement et une activité si soutenue méritait une reconnaissance spéciale. Nous saluons ceux qui travaillent pour les FFF, pour la loyauté et l’honneur qu’ils ont démontré.

Blutgeist OR a inspiré de nombreuses personnes avec ses discours lors des dernières années, et ceci peut être clairement démontré. Lors du GM de l’année dernière, Blutgeist nous avait parlé de ce que Mjolnir, le marteau de Thor, représentait pour lui. Après avoir entendu ce discours, Andy B. du Draupnir Hearth a entamé la fabrication d’un marteau. Et quel marteau ! Je peux honnêtement dire que le travail d’artisanat qui est entré dans sa création est superbe. Vous trouverez une photo de ce marteau sur la couverture de ce numéro de l’ORB et un article sur la manière dont il a été fabriqué. Mai je dois ajouter qu’aucune image ne lui rendra justice.

Le discours de Blutgeist cette année portait sur « l‘Odinisme dans la Musique ». Lorsque l’on voit Blutgeist on ne peut pas dire qu’il ressemble exactement à un gars qui aime la musique classique, mais non seulement il l’apprécie énormément, mais en plus il en joue sacrément bien. Blutgeist nous a parlé de l’influence que de compositeurs tels que Byrd, Bach, Haydn, Wagner, Elgar et beaucoup d’autres ont eu avec leur musique et comment leur musique a éclairé et enrichi notre culture. Ils ont inspiré l’intellect de notre folk. « Il a été scientifiquement prouvé que de faire écouter du Mozart à un bébé peut améliorer son intelligence, on ne peut pas en dire autant du rap ! Imaginez ce que cela fait à votre cerveau ! ». La passion que Blutgeist a pour la musique classique est évidente et elle m’a inspiré à me plonger plus en avant dans le monde de la musique classique.

La vente aux enchères est devenu un élément régulier du GM et ce depuis plusieurs années. Mais chaque année, les dons d’articles pour la vente aux enchères ont continué à augmenter. Grâce à la générosité de ceux qui ont donné des objets et à la générosité de ceux qui les ont acheté, nous avons collecté plus de 300 £ ce qui est vraiment fantastique. Au nom du Rite dans son ensemble, je tiens à remercier tous ceux qui ont donné et acheté des objets, votre générosité est vraiment appréciée. Un grand merci également à Sigbert et à Simon, nos commissaires-priseurs.

Asrad CG nous a dit qu’il avait préparé un discours pour cette année, mais comme Redwald et Harry avait complètement couvert les sujets qu’il comptait aborder, il l’avait déchiré. A la place il donnerait son discours de réserve! (Bien sûr personne ne l’a cru). Asrad nous a parlé du fait qu’il nous faut questionner nos croyances, après tout, nous ne sommes pas des moutons. En fait, nous sommes encouragés par nos Dieux à chercher la sagesse et la connaissance, et non pas à simplement accepter la parole de nos « prêtres »! Il nous a expliqué que pendant de nombreuses années il avait marché à côté du chemin Odinique, sans vraiment le suivre, comme un observateur plutôt qu’en y prenant véritablement part. Ce n’est que lorsque il s’est impliqué davantage qu’il a compris qu’il avait besoin de suivre ce chemin et de l’embrasser pleinement. Mais il nous a dit qu’il a toujours remis en question ses croyances, cela était-il bien pour lui, son peuple et sa famille? Nous ne devons pas marcher sur ce chemin spirituel parce que les autres le font, mais parce qu’il est bon pour nous. Beaucoup de personnes se sont aventurées sur le chemin odinique et ont échoué à marcher sur plus qu’une courte distance avant de tomber le long de la route ou de s’être laissé distraire et de se perdre. Asrad nous a dit qu’il estimait qu’il n’y avait aucun mal à vérifier la carte odinique de temps en temps pour éviter de nous perdre. Il nous a dit que nous ne devions pas avoir peur de travailler avec le Livre des Blotar, en l’utilisant comme un guide, afin de développer nos propres rituels au sein de la structure de l’OR, mais toujours en utilisant une énergie positive, toujours pour la promotion des FFF.

Heimgest DCG fut le dernier à s’exprimer. Il nous a parlé de la nécessité de travailler pour l’Odinisme, non pas parce que les autres le font, non pas pour nous-mêmes ou pour les autres, mais parce qu’il est juste de le faire, parce que de travailler pour les FFF est la plus noble de raisons. Nous finirons par être déçus et découragés si nous travaillons uniquement pour les autres, les gens finiront par vous laisser tomber. Nous devons travailler parce que c’est la bonne chose à faire et en ce faisant nous progresserons en tant qu’individus et également en tant que mouvement.

La loyauté et la confiance sont très importantes et ce sont des choses à double sens. Nous attendons de la loyauté et de la confiance de la part des membres et les membres attendent de même en retour. En respectant notre parole, nous avançons.

« Nous disons oui à la vie! Non pas au monde de fantaisie dans lequel les autre vivent, mais le monde dur et parfois bon, car nous sommes confrontés aux deux, est nous devons nous y faire. Nous devons réaliser que dans l’ordre des choses ils sont vraiment très semblables ». Heimgest nous a parlé de l’Age du Loup dans lequel nous nous trouvons actuellement, de la rudesse du climat financier et du monde dirigé par des pervers, mais pour tous les aspects négatifs qui nous entourent, nous devons être positifs, nous devons vivre de manière positive et penser positivement et chercher ce qui a de bon. Le Fylfot est le symbole le plus puissant dont nous disposons, ses multiples significations et son impact sont immédiats et c’est une chose de joie pour tous les gens vrais. A chaque crise, chaque fois que vous vous sentez triste, vous pouvez regarder le Fylfot, voir sa beauté, son intégrité, voir monter en vous son énergie puissante et peu importe à quel point la tempête est féroce, nous resterons invaincus.

Les discours étaient terminé, mais une fois de plus il y a eu un fil conducteur entre eux, un fil qui n’avait pas été convenu à l’avance, car les orateurs ne savaient pas ce que les autres allaient dire, mais ce fil conducteur était clairement visible: nous devons être industrieux, nous devons persévérer, nous devons rester vrais et unis, nous devons à nouveau nous lever.

Le Blot était intitulé « Le Blot du Souvenir, de la Renaissance et du Devenir ». Ce fut un rituel très puissant. L’énergie et la puissance qui ont rempli ceux présents et la salle furent fantastiques. J’aimerais pouvoir expliquer l’énergie du Blot, mais les mots ne lui rendraient pas justice et on peut seulement expérimenter un tel rituel. C’est difficile de rendre justice aux fantastiques discours qui ont été donnés durant la journée, difficile de capturer l’énergie et l’atmosphère du Great Moot avec des mots. J’ai essayé de vous donner une impression de la journée, mais c’est très difficile de le faire, tel est l’énergie de ce jour très spécial. J’espère que ce court compte-rendu vous donnera d’une certaine manière envie de participer au prochain Great Moot. Soyez prêts à faire les sacrifices nécessaires pour assister à une journée si spéciale.

Le sumbel de la soirée pris place dans un pub Londonien. Ce fut une soirée remplie de rire et de joie avant que nous reprenions tous le chemin de nos foyers remplis d’énergie et régénérés et peut-être aussi un petit peu fatigués de cette longue journée. Ce fut un Great Moot très réussi, nous disons cela toutes les années, mais ce fut réellement un Great Moot très réussi. Nous remercions les Grand Dieux pour leurs bénédictions. Puissent-ils illuminer notre chemin et puissions-nous rester fidèles et loyaux.

Tags: , , ,

Category: ÉVÉNEMENTS OR

Comments (0)

Trackback URL | Comments RSS Feed

There are no comments yet. Why not be the first to speak your mind.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.