Méditations sur le Soleil Noir Partie I

| November 1, 2011 | 0 Comments
Méditations sur le Soleil Noir Partie I

Par Volksieg OR

Publié pour la première fois dans l’ORB N° 219

L’article qui suit est une tentative de mettre par écrit quelques idées qui me sont venues à l’esprit à travers la méditation. L’unique intention de cet article est de fournir matière à réflexion et, peut-être, d’agir comme un tremplin pour de futures discussions et explorations. Aucune des choses écrites ci-dessous ne devraient bien évidemment être considérées comme “des écrits saints” ou comme quelque chose de dogmatique mais devraient être traitées pour ce qu’elles sont vraiment: de simples pensées recueillies lorsqu’elles me sont devenues évidentes. Par conséquent, je m’en remets à vous, cher lecteur, pour lui attribuer la valeur objective que vous jugez nécessaire.

En méditant sur le symbole que nous connaissons en tant que « Soleil Noir », il devient évident que cette forme est construite sur trois Fylfots, ou Svastika, combinés. Le fylfot est très justement parfois appelé le « Fire Whisk (Roue de Feu)». Je suis sûr que les nombreuses interprétations de ce symbole sacré ne sont pas inconnues de beaucoup d’entre vous.

A cet instant, cher lecteur, je vous demande de considérer la Gylfaginning:

Ginnungagap, l’immense abîme… « Dans sa partie orientée au nord, Ginnungagap se remplit d’une lourde masse de glace et de givre, et, à partie de là, de la vapeur et un souffle d’air glacé se répandirent vers l’intérieur de l’abîme. A l’inverse, dans sa partie orientée au sud, Ginnungagap s’allégea sous l’effet des étincelles et des flammèches qui volaient à sa rencontre en provenance du monde de Muspell ».

Ici, nous sommes confrontés au concept de la création jaillissant de la combinaison des opposés: le Feu et la Glace.

Si l’on considère le Soleil Noir comme un symbole de la totalité de la création en parfait équilibre, nous pouvons voir qu’il est composé d’une “Roue de Feu”, d’une “Roue de Glace” et d’une troisième « Roue» d’une substance ou propriété inconnue. Il serait tentant de considérer ce troisième fylfot comme représentant la combinaison des deux propriétés (substances) élémentaires. Il pourrait donc être ce qu’on pourrait appeler une «Roue de Vapeur » ou la somme des deux parts. Pourtant, quand on considère le Soleil Noir comme représentant la somme totale des substances de la création combinées, on voit bientôt que le concept d’une« Roue de Vapeur » n’est pas nécessaire car le royaume de l’existence et de l’«être» est représenté par le Soleil Noir lui-même. Cela pose la question: quel est ce troisième fylfot et quelle est sa substance?

Par souci de simplicité, j’ai décidé d’appeler ce troisième fylfot, la «Roue de l’Air ».

La raison de mon choix, je l’espère, aura un sens si l’on considère l’élément de l’Air comme étant informe et pourtant capable de prendre forme. Nous pouvons le sentir, le ressentir, en être conscient et pourtant on ne peut pas le voir à travers des moyens normaux. La réponse (le futur), comme le dit une certaine chanson est « Soufflée dans le vent » ( Blowing in the wind).

A présent, je vous demanderai de prendre en considération les trois Nornes :

Urdr: la Norne du Passé, de ce qui est devenu ou de ce qui est arrivé.

Verdandi : la Norne du Présent, de ce qui arrive.

Skuld : la Norne du Futur, de ce qui devrait arriver, ou de ce qui a besoin de se produire.

Pour cet article, je présenterai les éléments suivants pour examen:

 

           

          GLACE                                                                                                                                                                                                       AIR                                                                                                                                                                                                                   FEU

Urdr pourrait être considérée comme représentative de (ou représentée par) l’élément de la glace si l’on considère la glace comme un élément passif. Le passé a déjà été et son action est dépassée de longue date. On ne peut qu’agir sur les leçons du passé, car il est immuable et pourtant puissant à l’extrême. C’est une force passive, la « Roue de Glace ».

Verdandi pourrait être considérées comme représentative de (ou représentée par) l’élément du feu. Il peut être considéré comme une force active, déchaînée. Le présent est le moment où une action peut être entreprise pour influencer un résultat. C’est une force active, la « Roue de Feu ».

Skuld, étant la Norne de “ce qui devrait être”, pourrait donc être considérée comme ce troisième élément qui doit encore prendre forme, que dans l’intérêt de cet article, j’ai appelé « la Roue de l’Air ». Lorsque l’on considère ce qui a été décrit ci-dessus, le Soleil Noir devient le rouet à travers lequel les Nornes tissent la trame de notre destin et dans le domaine de la création, «l’ Etre» et «le Temps» dépendent l’un de l’autre. La «Réalité» ne peut exister sans le «Temps» (Wyrd) par lequel elle peut être mesurée. Ce qui a été, ce qui est actuellement, et ce qui devrait être sont trois faces de la totalité de l’existence.

Si l’on considère ces possibilités, on est alors confronté à la question: quelle est la substance de Ginnungagap, l’abîme immense ?

Dans mon esprit, Ginnungagap pourrait être considéré comme la (non)-substance à partir de laquelle les fils du Wyrd sont filés. Le «laine», si vous voulez.

Etant un immense abîme sans forme, Ginnungagap est au-delà de «l’Etre», en tant que tel. Il est présent avant le “Wyrd” (Temps) car il n’a pas encore été filé par les Nornes (substance donnée par la combinaison du « Feu, de la Glace et de l’Air » ou du « Passé, du Présent et du Futur») et, ainsi devenu « Réalité ».

Ginnungagap est, par conséquent, le potentiel sans forme.

C’est à ce point que je pense qu’il est utile d’explorer la pratique et la nature de la méditation et son application pour arriver à l’état de « non-pensée ».

Il y a deux formes de pratique méditative: inhibitrice ou excitatrice.

Des exemples de pratiques inhibitrices pourraient être des choses telles qu’un « Point de Concentration » sur lequel le praticien tente de se concentrer sur un objet unique, comme la flamme d’une bougie ou un point dessiné sur le mur (peut-être même la visualisation d’une rune ou d’un autre symbole), ou sur un mantra («OM OMI ODIN OM ») en excluant toutes pensées ou ingérences.

La méthode « excitatrice » peut être atteinte grâce à des pratiques telles que la danse rituelle ou la pratique du tambour chamanique. Dans de nombreuses communautés chamaniques historiques l’ingestion de potions psychoactives de toutes sortes était utilisée. En fait, par une combinaison de toutes ces techniques, l’esprit devient tellement surchargé d’informations, qu’il finit par « s’arrêter », et le chaman atteint ainsi l’état de « non-pensée ».

Le but de cette pratique, (la méditation) est, à terme, de provoquer un état de silence mental au-delà de la dichotomie du « Oui / Non » de l’esprit binaire. En essence, cela pourrait être considéré comme une tentative de marier l’esprit avec l’absence de forme de Ginnungagap lui-même.

En fin de compte, de telles pratiques se prêtent à un moment de paix et de séparation de l’illusion en Midgard. Elles placent le praticien en communion directe avec Allfather qui est le plus proche d’un état d’être recherché par beaucoup: la Conscience d’Odin.

Lorsque l’on considère ce qui est écrit ci-dessus, le potentiel détenu par la méditation en tant que processus de transformation devient évident.

A travers la recherche de cet état de « non-pensée », on ouvre le potentiel pour une recréation du Moi par un acte sacré reflétant le moment-même de la création.

Un Ragnarok personnel et un nouveau départ en découleront.

Le Soleil Noir n’est pas seulement le rouet des Nornes, et donc, l’outil par lequel tout ce que nous connaissons en tant qu’existence est formé, mais aussi un talisman très puissant et un symbole de méditation pour l’amélioration et le développement de soi.

J’espère continuer une série d’articles sur ce sujet selon mes expériences à mesure qu’elles deviennent apparentes. Je compte également sur l’aide et l’encouragement de mes camarades de l’OR.

Je serai intéressé d’avoir vos avis ou des critiques constructives. Vous pouvez me contacter par le Forum de l’Odinic Rite.

Chers camarades, merci de votre temps et de votre patience.

Tags: , , , ,

Category: LORE ET RITUEL

Comments (0)

Trackback URL | Comments RSS Feed

There are no comments yet. Why not be the first to speak your mind.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.