Tyr

| March 13, 2011 | 0 Comments

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/11/d41933035/htdocs/francophonie/wp-content/plugins/q-and-a/inc/functions.php on line 252

Copyright © 1996 The Circle of Ostara
Publié avec l’aimable permission du Circle of Ostara.
Cet article ne doit pas être publié ou reproduit,
complètement ou partiellement, sans leur autorisation expresse et écrite.

Tyr est le dieu vers lequel nous nous tournons lorsque nous menons une guerre juste et une juste vengeance. Dans le rituel Odinique, il est dit «c’est un grand tort, mais c’est pourtant juste» et dans le redressement de ce tort, le grand mal qui a entrepris en premier lieu de réduire en esclavage, puis de détruire notre peuple, Tyr est le générateur de notre haine juste et de notre soif de vengeance.

Le dogme chrétien nous exhorte à « aimer nos ennemis », à « apaiser nos agresseurs » et à « tendre l’autre joue ». Ce genre de formules toutes faites leur permets, ainsi qu’aux tyrans de leur espèce de détruire et de ravager impunément. Dans le vaste mouvement du néo-paganisme, il y a une tendance à singer cette mansuétude chrétienne et à décrier le besoin de vengeance, à être plus chrétiens que les chrétiens. Les personnes proclamant ces idées semblent avoir une peur panique d’un retour au « temps des bûchers», ils cherchent la reconnaissance de l’establishment chrétien et espèrent faire partie du «consensus libéral». Ils semblent penser que s’ils embrassent les opinions de leur ennemi, l’ennemi finira par les aimer. Ils oublient que si vous embrassez les opinions de votre ennemi, vous ne faites plus qu’un avec lui – car il vous a converti.

Ces païens angéliques chantent l’amour et la douceur et prétendent que la vengeance crée une “dette karmique” envers ceux qui l’exigent. Cela pourrait bien être le cas lors d’actes de vengeance mesquins et méchants ou lors d’attitudes impardonnables envers ses amis et les personnes de son Folk. Toutefois, il y a eu en Midgard au cours des siècles passés des torts commis contre notre Folk qui réclament vengeance. Une force malsaine a entrepris de nous détruire et elle doit être combattue. La Terre a été abreuvée du sang versé par des générations de nos jeunes gens envoyés se combattre les uns les autres par la ruse de cette force malsaine, d’innombrables femmes et enfants ont été brûlés vifs ou brutalement violés et assassinés dans leur «guerre totale». Les esprits des enfants à naître – 8 millions en une seule décennie, et ce uniquement en Grande-Bretagne – qui ont été arrachés du ventre de leur mère avant d’avoir eu la chance de vivre nous crient à travers les brumes paisibles de Niflheim qu’ils ne doivent pas rester invengés. Quelle “dette karmique” contracterons-nous en négligeant notre devoir de venger de tels méfaits?

Au sein du “Cercle of Ostara”, nous pensons que plier docilement devant l’agression et laisser les torts invengés, c’est négliger un devoir sacré. Nous ne croyons pas que les faibles hériteront de la Terre. Selon les mots d’une femme écrivain du XIXe siècle, qui sans le savoir a été un précurseur de la résurgence de la pensée païenne, un enfant parle, poussé à la révolte à la vue de l’injustice acceptée passivement:

« … Si l’on obéissait à ceux qui sont cruels et injustes, les méchants auraient trop de facilité ; rien ne les effrayerait plus, et ils ne changeraient pas ; au contraire, ils deviendraient de plus en plus mauvais. Quand on nous frappe sans raison, nous devrions aussi frapper rudement, si rudement que la personne qui a été injuste ne fût jamais tentée de recommencer… »

(Jane Eyre par Charlotte Brontë, 1847)

Nous aussi nous devons riposter face à ceux qui nous ont leurré et réduit en esclavage ; ceux qui nous ont massacrés par millions et qui cherchent à nous détruire en tant que peuple.

En ces temps sombres, Tyr est près de nous. Il marche sur la Terre en compagnie d’Odin afin de rallier les forces de la résistance. Lorsque nous luttons contre les pouvoirs de l’avidité qui ratiboisent la Terre, lorsque nous luttons pour libérer notre peuple et l’âme de notre Folk de l’asservissement du système, lorsque nous combattons leurs mensonges, leur malice et leur manipulation, quand nous nous battons contre le désespoir épidémique qui balaie nos villes et lorsque nous nous battons contre tous les maux du système, Tyr est avec nous.

Car il est le dieu vaillant de l’autosacrifice, l’inspiration divine qui rend glorieuse notre Volonté de donner nos vies pour les dieux et pour l’âme menacée de notre race. Invoquer Tyr est vous porter volontaire pour cette lutte :

Dieu des Guerriers
Agite à présent ta lance !
Donneur de Justice,
Créateur de la loi,
Nous combattons contre l’ennemi étranger.
Sois avec nous à présent,
Tout comme dans le ciel
Les flammes rouge-sang de la guerre s’élèvent
Et nous allons de l’avant en chantant.

Tags: , , , ,

Category: DEITES

Comments (0)

Trackback URL | Comments RSS Feed

There are no comments yet. Why not be the first to speak your mind.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.